Angoa –Sélection de produits destinés au Fonds d’appui au développement agricole

By | January 23, 2017

Les travaux sur le Fonds d’appui au développement agricole (FADA) de l’Angola sont actuellement axés sur la sélection des produits qui bénéficieront du soutien de l’État, a déclaré la directrice générale Mme Josefa Sacko.

Le FADA a été réactivé au mois d’octobre 2016 en tant qu’ « institution financière spécialisée » pour soutenir la politique de développement agricole dans le pays, sous l’égide du Ministère des Finances, lors d’une session conjointe de la Commission Economique et de la Commission de l’économie réelle du Conseil des Ministres.

Créé en vertu du Décret exécutif n ° 40/87, le Fonds de soutien au développement agricole a été géré par un Comité de gestion nommé par le Ministre de l’agriculture et du développement rural.

Par la suite, un comité de gestion et de restructuration a été créé car il était «inadapté à la réalité constitutionnelle», ainsi que la nécessité de redonner à l’institution une impulsion renouvelée pour soutenir, développer et promouvoir l’agriculture dans le pays.

Le gestionnaire a également déclaré à l’agence de presse angolaise Angop que le Bureau de la Recherche et de la Planification du Ministère de l’Agriculture évaluait le secteur et prenait en considération les opinions des parties prenantes ” »afin de définir la stratégie du secteur qui revêt une importance capitale pour le pays. »

Mme Sacko a souligné la nécessité de faire accéder les ressources à ceux qui sont effectivement impliqués dans la production agricole, peu importe leur taille, et a souligné l’importance du Fonds, «comme l’un des plus grands obstacles au développement de l’agriculture est l’accès au financement ».

(macauhub)