Angola : Dé l’activité minière, découle une perception fiscale de 178 millions de dollars US

By | February 18, 2020

L’Administration générale des impôts (AGT) d’Angola a collecté 89 milliards de kwanzas (178 millions de dollars) de 2015 à 2019 en recettes fiscales résultant des activités minières dans le pays, a déclaré le président de l’institution à Luanda.

Cette imposition provient des entreprises du sous-secteur du diamant, dans le cadre du régime fiscal général et spécial, du fait des mesures définies par le gouvernement concernant la politique de commercialisation du diamant.

Au cours du discours d’ouverture d’un séminaire sur la fiscalité dans le secteur minier, monsieur Cláudio Paulino dos Santos a déclaré que 472 entreprises du secteur qui contribuent aux autorités fiscales sont actuellement enregistrées dans la base de données.

«Parmi ces entreprises, 131 opèrent dans le secteur du diamant, représentant près d’un tiers de l’univers. C’est une valeur ajoutée, car cela semble être un énorme potentiel de collecte de revenus pour l’Etat », selon ses précisions, reprises par l’agence de presse Angop.

Le fonctionnaire a souligné les actions d’inspection menées par l’AGT contre les entreprises du sous-secteur du diamant, car leurs actions doivent être conformes à la loi et régies par des règles internationales de transparence strictes.

D’une durée de cinq jours, le forum permettra le dialogue et la transmission des connaissances entre les experts du Forum intergouvernemental sur les mines, les minéraux, les métaux et le développement durable, le Forum africain des administrations fiscales et l’AGT.