Angola : Déclin de la production de pétrole

By | July 14, 2017

Au mois de mai, l’Angola a perdu sa place en tant que principal producteur de pétrole en Afrique et a reculé au mois de juin, le Nigeria occupant cette position encore une fois, selon le rapport mensuel du marché pétrolier pour juillet 2017.

Sur la base de sources secondaires, en mai, l’Angola a produit 1,602 million de barils de pétrole contre 1,637 million de barils par le Nigeria, cette différence augmentant en juin avec une production angolaise de 1,668 million de barils et une production nigériane de 1,733 million de barils.

Au mois de juin, par rapport au mois de mai, la production angolaise a augmenté de 66 000 barils par jour, tandis que le Nigeria a enregistré une augmentation de 96 700 barils par jour.

Sur la base de la communication directe, l’Angola a perdu sa place en tant que plus grand producteur de pétrole en Afrique de 1 000 barils par jour, avec une production de 1,662 million de barils, contre 1,663 million de barils par le Nigéria.

En juin, la production nigériane a augmenté de 168 800 barils par jour, tandis que l’Angola a augmenté de 69 000 barils.

Pendant ce temps, l’agence de presse portugaise Lusa a déclaré qu’en juin dernier, la valeur moyenne d’un baril de pétrole vendu par l’Angola s’élevait à 44,5 dollars, déjà inférieur aux 46 dollars pour lesquels le budget public de 2017 était fondé.

L’agence a également fait savoir que le prix du baril de pétrole au mois de juin a diminué de 6 dollars par rapport au mois de mai.