Angola : Entree en vigueur le 9 aout du nouveau tarif douanier

By | August 7, 2018

En Angola, le nouveau tarif douanier angolais, qui exempte de taxes les importations de produits inclus dans le panier de base et l’équipement hospitalier, prend effet ce jeudi, trois mois après son approbation par décret législatif présidentiel, rapporte le journal Jornal de Angola.

Le document élargit la liste des marchandises exonérées des droits d’importation et de la taxe à la consommation et modifie les taux d’importation et d’exportation de plusieurs autres. Parmi les marchandises à exonérer de droits, figurent les véhicules de transport de passagers de 18 places ou plus.
Le groupe englobe également les machines de production industrielle, les machines ou appareils de construction ou d’exploitation, les semences, les pesticides, les engrais, les tracteurs et les instruments manuels ou les équipements agricoles, sans qu’il soit nécessaire de demander une exemption préalable.
Selon une étude de l’Administration générale des impôts, le journal rapporte également que cet instrument juridique place l’Angola parmi les pays de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) avec le plus grand nombre de catégories de marchandises exonérées de droits d’importation.
L’Angola ne compte que les cinq pays comprenant l’Union douanière de l’Afrique australe (SACU) – Afrique du Sud, Botswana, Lesotho, Namibie et le Swaziland – et les paradis fiscaux de Maurice et des Seychelles.

Le nouveau tarif douanier est conforme à la version 2017 du Système harmonisé de désignation et de codification des marchandises de l’Organisation mondiale des douanes, document révisable tous les cinq ans pour s’adapter aux progrès de la science, de la technologie et du commerce international.
Outre l’élargissement des avantages fiscaux, la version harmonisée du tarif douanier de 2017 révise également toutes les procédures douanières afin de les simplifier, les rationaliser et les harmoniser avec les instruments internationaux de l’Organisation mondiale des douanes et de l’Organisation mondiale du commerce.

(macauhub)