ANGOLA : FINANCEMENT PAR LE GOUVERNEMENT POUR UN PROJET DANS LA PROVINCE DE HUILA

By | June 22, 2017

Le ministre angolais des Finances a salué la possibilité d’utiliser le système financier du pays pour mobiliser tous les financements nécessaires à la construction d’un projet d’infrastructure intégré dans la ville de Lubango, capitale de la province de Huíla.

On estime que le projet coûtera 35 milliards de kwanzas (environ 212 millions de dollars) et son financement a été garanti par Banco de Fomento Angola (BFA), l’une des plus grandes banques du pays.

M. Archer Mangueira, cité par le journal Jornal Mercado, s’est exprimé lors de la signature du contrat par le ministère du Développement urbain et le consortium formé par Omatapalo, une société portugaise de construction basée à Huíla, et l’entrepreneur local Imosul.

Le travail durera 36 mois et comprend un réseau routier de 100 kilomètres d’infrastructures intégrées, qui comprendra une rocade, le dragage des lignes d’eau, l’amélioration de l’approvisionnement en énergie, le réseau de distribution d’eau et les travaux de construction, ainsi que l’aménagement paysager.

Mme Branca do Espírito Santo, ministre de l’Urbanisation, a souligné qu’il s’agit de l’un des travaux de structuration de son portefeuille et a ajouté qu’elle attendait l’autorisation du ministère des Finances afin d’attribuer le contrat.

Le financement fourni par la Banque angolaise de développement a été obtenu en émettant une dette publique, une opération mise en place par l’unité de la gestion de la dette, une entité sous la supervision du ministère des Finances.