Angola : la Banque mondiale prevoit une croissance economique de 2,9% en 2019 pour le pays

By | January 10, 2019

L’Angola devrait enregistrer une croissance économique de 2,9% en 2019, en hausse de 0,7 point par rapport aux prévisions de juin 2018, a annoncé mercredi la Banque mondiale.

Dans les Perspectives économiques mondiales publiées à Washington, les analystes de la Banque mondiale prévoient une variation négative de 3,5 points de pourcentage en 2018, prévoyant désormais que l’économie angolaise s’est contractée de 1,8%.

D’ici 2010, la Banque mondiale s’attend à ce que la croissance économique de l’Angola atteigne 2,8%, ce qui correspond à une augmentation de 0,2 point de pourcentage par rapport à la croissance de l’année précédente et aux prévisions établies en juin 2018.
Le Cap-Vert devrait connaître une croissance de 4,9% cette année, en hausse de 0,7 point par rapport à juin 2018, tandis que la croissance économique devrait atteindre 4,5%, soit une augmentation de 0,3 point par rapport aux prévisions précédentes.

Concernant la Guinée-Bissau, toutes les prévisions sont à la baisse par rapport à celles de juin 2018; l’économie du pays devrait connaître cette année une croissance de 3,9%, en baisse de 1,2 point de pourcentage, et en 2019, à un taux de 4,4% ou plus 1 points de moins que la prévision précédente.

La situation au Mozambique est relativement stable, avec une prévision de 3,3% pour 2018, identique à la prévision avancée en juin de cette année et de 3,5% pour cette année, avec une variation positive de 0,1 point de pourcentage par rapport à la prévision de juin de l’année dernière.

Quant au Timor-Oriental, ce pays se trouve dans une position identique à la Guinée-Bissau, avec des prévisions de croissance économique en baisse par rapport à juin 2018.

D’ici 2018, la Banque mondiale prévoit que le pays connaîtra une croissance économique de 0,8%, soit une contraction de 1,4 point de pourcentage par rapport à la prévision précédente et qu’elle augmentera de 3,3% cette année, de 0,9 point de pourcentage.

La Banque mondiale a également révisé à la baisse les prévisions de croissance économique du Brésil, de 1,2 point de pourcentage en 2001 à 1,2% et de 0,3 point de pourcentage à 2,2% cette année.

(macauhub)