Angola : La compagnie Benguela Railroad envisage de construire une extension de Lobito à Baía Farta

By | July 15, 2019

La construction d’une rallonge ferroviaire entre la ville de Lobito et la municipalité de Baía Farta est un projet prioritaire du chemin de fer de Benguela (CFB), a déclaré le président du conseil d’administration de la société de gestion.
M. Luís Teixeira a également déclaré que ce projet faisait partie du plan directeur des transports au niveau national et que sa construction contribuerait à faciliter le transport du sel et du poisson de Baía Farta tout en assurant l’autonomie de l’entreprise.

« Nous voulons que ce travail soit bel et bien réel », précisait le président de la BFC, ajoutant que, du « point de départ » de la future branche [de Lobito] à la municipalité de Baía Farta, en passant par Catumbela et Benguela, la distance est de 62 km ligne de chemin de fer.

M. Luís Teixeira a également précisé que le projet comporterait plusieurs gares et quatre ponts de dimensions différentes, la destination finale de la ligne de chemin de fer étant le futur Cidade do Sal, voyant le jour dans la commune de Chamume, dans le district de Baía Farta.

Pour l’agence de presse Angop lorsque ces travaux seront approuvés, la décision du gouvernement en ce qui concerne sa construction devrait appartenir à une société chinoise, en tenant compte des partenariats existants, par exemple avec la compagnie China Railway 20 Bureau Group Corporation, qui a reconstruit le 1334 km de la ligne de chemin de fer de Lobito à Luau dans la province de Moxico, dans l’est de l’Angola.
Avec une ligne de chemin de fer d’une distance de 1 444 kilomètres reliant Lobito, à Benguela, à Luau, dans la province angolaise de Moxico (est), à la frontière avec la RDC, la BFC, fondée le 27 novembre 1902, compte 67 gares le long de la voie ferrée.