Angola : la compagnie Sociedade Mineira de Catoca réalise une production de 7,2 millions de carats en 2016

By | January 4, 2017

La production de diamants de la société Catoca Mining a atteint 7,2 millions de carats en 2016, a annoncé le directeur général de la société, dans des déclarations faites dimanche à Saurimo, capitale de la province de Lunda Sud.

Dans un message adressé aux employés, le directeur général M. Sergei Amelin a déclaré que la baisse des prix des diamants sur le marché international empêchait la société d’atteindre les résultats financiers initialement prévus.

La Société Minière Catoca est une société angolaise d’exploration, de valorisation et de vente de diamants, composée de l’Entreprise Nacional d’Angola Diamonds (Endiama), d’Alrosa (Russie), de LLV (Chine) et d’Odebrecht (Brésil), responsable à plus de 75% de l’extraction des diamants angolais.

En plus de la kimberlite, la compagnie Catoca, qui opère dans le Lunda Sud, la société détient une participation majoritaire dans des concessions telles que Luemba, Gango, Quitúbia, Luangue, Vulege, Tcháfua et Luaxe.

M. Francisco Queirós, ministre de la Géologie et de l’Exploitation minière de l’Angola, a déclaré que les diamants généraient à l’Angola un revenu totalisant 1,082 milliard de dollars en 2016, soit une baisse de 8,45% par rapport à 1,182 million de dollars en 2015, avec un total de production de 8,934 Millions de carats.

Le ministre, résumant le rendement du secteur l’an dernier, a indiqué que la baisse était due principalement au déclin considérable de la production artisanale, qui a enregistré une baisse de près de 60% d’une année sur l’autre.

Le ministre angolais de la Géologie et des Mines d’Angola a estimé qu’en dépit de cette légère diminution de la production et des recettes brutes, le sous-secteur des diamants continue de présenter des performances durables, offrant de bonnes perspectives de reprise substantielle au cours des prochaines années.

(macauhub)