Angola : la date limite de reclamation de la dette publique se termine fin janvier 2019

By | December 5, 2018

Le gouvernement angolais a fixé au 31 janvier 2019 le délai de dépôt des plaintes relatives aux arriérés de dette intérieure pour les années 2013 à 2017, a annoncé le ministère des Finances dans un communiqué.
Les informations figurent dans le décret exécutif n ° 507/18 du 20 novembre ; ce décret justifie la mesure par une nécessité de « garantir la viabilité de la dette publique par le biais d’une stratégie visant à améliorer sa gestion ».
« Toutes les potentielles demandes sont soumises à un audit indépendant et à la procédure actuelle de certification de la dette », a précisé le même décret, signé par le ministre des Finances, M. Archer Mangueira.
Avec l’approbation de ce décret, les créanciers seront tenus de présenter à l’État angolais plusieurs documents certifiés, sous peine d’exclusion.

La loi, entrée en vigueur le 20 novembre 2018, prévoit que les documents requis doivent être présentés aux unités budgétaires qui ont contracté les dettes, afin «d’assurer le traitement en bonne et due forme, selon la méthodologie définie par le ministère des Finances».

La déclaration ajoute également que le fait de ne pas présenter de plainte dans le délai imparti supprime toute obligation de l’État envers les créanciers.

(macauhub)