ANGOLA : Le procureur général saisit des bâtiments construits à l’aide de fonds publics

By | February 13, 2020

Plus de 1 000 bâtiments inachevés, chantiers et terrains, dans l’urbanisation VidaPacífica (Zango Zero) et à Kilamba, construits avec des fonds publics et qui étaient en possession d’entreprises chinoises ont été saisis, a déclaré le procureur général de la République de Angola (PGR).

En effet, le communiqué du Procureur Général indique également que la saisie des biens sera maintenue, pendant que la procédure pénale est en cours, dans le cadre du recouvrement de savoirs de l’État angolais.

« Les propriétés qui étaient en possession du China International Fund – CIF, Limited (CIF Hong Kong) et du China International Fund Angola – CIF, Limitada, seront confiées au ministère de l’Aménagement du Territoire et du Logement », indique le communiqué.

La liste des biens saisis, à la demande du Service national de récupération des actifs, comprend 24 bâtiments, deux crèches, deux clubs nautiques, trois chantiers de construction et leurs terrains adjacents, une superficie totale de 114 hectares dans la Vida Pacífica (Peaceful Life ) urbanisation (Zango Zero), municipalité de Viana, Luanda.

Cette liste comprend également 1 108 bâtiments inachevés, 31 bases pour la construction de bâtiments, 194 bases pour la construction de maisons, un chantier naval et leurs terrains adjacents, sur une superficie de 266 hectares, situés dans le district urbain de Kilamba, municipalité de Belas, à Luanda.

China International Fund – CIF Limited est une société privée dont le siège est en Chine et à Hong Kong et un bureau à Pékin, fondé en 2003, pour financer des projets de reconstruction nationale et de développement d’infrastructures dans les pays en développement, en particulier en Afrique.