Angola : Les banques en exercice dans le pays disposent de 5 jours pour effectuer des opérations de change

By | January 13, 2020

Les banques commerciales disposent d’un délai maximum de cinq jours ouvrables pour effectuer des opérations de vente de devises aux clients à partir du 10 février, selon la Banque nationale d’Angola (BNA) par l’instruction 01/2020 du 10 janvier.

En effet, le document stipule que le délai est pris en compte à compter de la date de réception des demandes des clients par les banques commerciales ou de la date de livraison de tous les documents de support opérationnel ou alors selon la cas, de la délivrance de la licence par BNA.

Néanmoins, les banques commerciales doivent veiller au strict respect des réglementations en matière de change et de blanchiment d’argent et lutter contre le financement du terrorisme en vigueur, notamment en veillant à ce que les fonds de leurs clients soient légitimes pour effectuer des opérations.

En cas de refus ou de non-exécution de ces transactions dans le délai imparti, les banques commerciales en informeront par écrit leurs clients en indiquant les motifs du refus ou du retard dans l’exécution de la transaction.

Les clients des banques commerciales sont encouragés à se plaindre auprès de la BNA du non-respect non fondé de leur banque commerciale des dispositions de ce nouveau règlement.

Le 2 janvier, les banques commerciales ont été autorisées à acheter des devises auprès de sociétés pétrolières directement et sans intermédiation de la Banque Nationale d’Angola, tandis que les positions de change des banques ont été réduites de moitié, passant de 5% à 2,5% des fonds propres réglementaires.