Angola Les investissements chinois permettent de réduire les importations

By | June 6, 2017

Les investissements en Angola effectués par les entreprises chinoises ont réduit les importations de divers produits, allant des matériaux de construction, aux motos, en passant par les produits alimentaires tel que les œufs, selon les représentants de la Chambre de commerce Angola-Chine (CAC).

Au cours des récentes visites de plusieurs entreprises opérant dans la municipalité de Cacuaco, dans la province de Luanda, les représentants de la Chambre de commerce Angola-Chine – CAC, cités par le journal public Jornal de Angola, ont constaté que les unités de fabrication créées par des entrepreneurs chinois avaient mis 12 produits finis sur le marché, à l’instar des produits alimentaires, des meubles, des planches de bois, des quatre modèles de motos, des canapés, des matelas et tiges en acier pour l’industrie du bâtiment.

Les investissements réalisés par le groupe Guangde International ont permis la construction d’une unité de volaille, où chaque jour, 100 boîtes de 360 ​​œufs sont actuellement produites, la production devrait augmenter à 130 boîtes par jour, ainsi que l’alimentation animale et 1 tonne de champignons par jour.

Le même groupe est également impliqué dans la production de 9 000 mètres de feuilles de zinc par jour dans une autre unité, où il produit également 300 tiges d’acier par jour et dans une autre usine produit 20 fauteuils et 200 matelas par jour.

La société Agir Huang, qui est 60% angolaise et 40% chinoise, regroupe 110 motos et trois roues de marque Lin King.

Les marchés les plus importants de cette entreprise sont dans les provinces d’Uíge, Huambo, Kwanza sud, Benguela, Malanje et Bié, a déclaré son directeur angolais, M. Luís Gourgel.

(macauhub)