Angola : Opération de saisie de deux autres immeubles du China International Fund

By | February 18, 2020

Les bâtiments CIF Luanda One et CIF Luanda Two, situés dans le district urbain d’Ingombota, municipalité de Luanda, ont été saisis, a annoncé lundi le procureur général de la République d’Angola dans un communiqué.

Les immeubles appartenant à la société chinoise en vertu de la loi angolaise China International Fund Limitada ont été saisis en vertu de la loi sur le rapatriement coercitif et la perte prolongée d’actifs et de la loi réglementaire sur les magazines, les perquisitions et les saisies.

À l’issue du processus, le procureur général de la République a désigné le Ministère de l’aménagement du territoire et du logement comme administrateur des deux bâtiments.

Cette appréhension survient dans le contexte d’un processus qui a déjà abouti à la saisie de plus d’un millier de propriétés, des bâtiments, des chantiers navals et des terrains inachevés, dans l’urbanisation Vida Pacifica (Zango Zero) et Kilamba.

Ces propriétés appartenaient à China International Fund – CIF, Limited (CIF Hong Kong) et China International Fund Angola – CIF, Limited.

CIF Limited est une société privée chinoise basée à Hong Kong avec un bureau à Pékin, fondée en 2003, pour financer des projets nationaux de reconstruction et de développement d’infrastructures dans les pays en développement, principalement en Afrique.