Angola : Prolongation du délai de soumission des propositions concernant l’appel d’offres pour le terminal polyvalent du port de Luanda

By | April 24, 2020

Le délai de soumission des offres pour la concession du terminal polyvalent du port de Luanda a été, hier, prolongé jusqu’au 29 mai, grâce à l’état d’urgence imposé pour contenir la propagation de la pandémie de Covid-19 dans le pays, a annoncé jeudi à Luanda une source officielle.

La Commission d’évaluation des concessions, chargée de l’appel d’offres, a également annoncé que, en fonction de l’évolution de la pandémie, des prolongations supplémentaires du délai de soumission des propositions pourraient être décidées.

L’objectif de l’appel d’offres, lancé le 16 décembre 2019, avec le 30 mars 2020 comme date limite initiale pour la soumission des propositions, est de promouvoir le développement et l’amélioration de l’efficacité du port de Luanda, avec la participation d’opérateurs privés.

L’entreprise publique Porto de Luanda a annoncé en janvier dernier que l’appel d’offres international avait déjà attiré des propositions de certaines des plus grandes entreprises du secteur en Angola, en Chine, à Dubaï, au Nigeria, en France, en Suisse et aux Philippines.

L’offre publique s’adresse aux entreprises ou associations d’entreprises nationales et étrangères qui ont une expérience avérée dans l’activité en question ou qui répondent aux exigences requises dans le programme, dans le cahier des charges et dans la législation en vigueur.

Les entreprises intéressées à participer au concours devront fournir une preuve des capitaux propres versés d’au moins l’équivalent de 25 millions de dollars et un chiffre d’affaires annuel moyen des trois derniers exercices financiers d’au moins l’équivalent de 100 millions de dollars.

Le terminal polyvalent du port de Luanda est une infrastructure portuaire dédiée à l’exploitation simultanée de marchandises générales et de conteneurs, a un quai de 610 mètres, une profondeur de 12,5 mètres et a une superficie de 181 mille mètres carrés avec capacité de déplacer 2,6 millions de tonnes par an.