Angola : Une banque chinoise octroie un prêt pour la construction de la centrale de Soyo

By | January 19, 2017

La Banque industrielle et commerciale de Chine accordera un prêt de 837 millions de dollars pour la construction d’une centrale à cycle combiné à Soyo, en Angola, soit un montant équivalant à 85% du coût, selon un document émanant du gouvernement.

Le document cité par l’agence de presse portugaise Lusa apportait des précisions selon lesquelles l’accord entre le gouvernement angolais et la banque chinoise avait été signé dans la première moitié de 2016, deux ans après le début des travaux.

Le contrat, attribué aux entreprises chinoises, est évalué à 985 millions de dollars, et la centrale devrait commencer à produire de l’électricité pour le réseau public, à partir du gaz naturel, au premier trimestre de 2017.

Avec une capacité de production installée de 750MW, le projet implique également la construction d’une ligne de transport d’électricité vers la capitale sur une distance de plus de 400 kilomètres, avec 1500 pylônes.

Le premier générateur de cette centrale devrait commencer à être testé au début de 2017 et les trois générateurs restants seront testés tout au long de l’année et on estime que la connexion entre Soyo et Luanda sera achevée au mois de mai.

Le contrat pour le projet a été signé en 2014 entre le Ministère de l’Energie et de l’Eau et la compagnie China Machinery Engineering Corporation (CMEC).

(macauhub)