BRESIL LE GROUPE SPIC PROPOSE L’ACHAT DE PARTICIPATION DANS LE BARRAGE

By | June 28, 2017

Le groupe chinois énergétique Investment Corporation (SPIC) a soumis une proposition visant à acheter la participation du groupe Centrais Energéticas de Minas Gerai (Cemig) dans le projet hydroélectrique de Santo António, selon un communiqué publié mardi.

L’offre a été proposée par State Power Investment Overseas Co., une filiale d’investissement du groupe chinois, et le groupe Cemig n’a donné aucun détail supplémentaire.

Le projet hydroélectrique de Santo António est situé sur le fleuve Madère, à Porto Velho, dans l’État brésilien de Rondônia et a une capacité installée de 3 568 mégawatts.

Centrais Energéticas de Minas Gerais, l’un des principaux concessionnaires d’énergie électrique au Brésil, dont le siège social est situé à Belo Horizonte, capitale de l’État de Minas Gerais, vient de vendre des actifs pour réduire son passif.

Cemig a été fondée en 1952 par le gouverneur de Minas Gerais, M. Juscelino Kubitschek de Oliveira, et est actuellement la plus grande entreprise de secteur de l’énergie intégrée en Amérique du Sud, par le nombre de clients et le plus important en Amérique latine, par des kilomètres de réseau et des équipements et installations.

Le groupe contrôle plus de 180 entreprises et participe à 17 consortiums. Il s’agit d’une société cotée en bourse avec 117 000 actionnaires dans 44 pays et ses actions sont cotées à la Bourse de São Paulo, à la Bourse de New York et à la Bourse de Madrid.