Canadian furagems acquiert neuf licences pour explorer les rubis au Mozambique

By | July 17, 2018

La société canadienne FuraGems, deviendra l’entreprise ayant la plus grande superficie sous licence – 1 104 kilomètres carrés – pour l’exploration de rubis au Mozambique après la fusion des actifs miniers avec les sociétés australiennes Mustang Resources Ltd et RegiusResources Group Ltd, selon la déclaration de la société minière dans un communiqué publié lundi.

En vertu d’un accord, l’entreprise canadienne acquiert neuf licences minières détenues par ces deux sociétés pour 15 millions de dollars US, dont 3 millions de dollars en espèces et environ 12,7 millions de dollars US en actions propres.

M. Dev Shetty, directeur général de la compagnie FuraGems, a déclaré dans son communiqué que les neuf nouvelles licences, ainsi que celles déjà détenues, confèrent à la société la plus grande zone minière de rubis au Mozambique,dans une zone où il y a des rubis de la plus haute qualité dans le pays.

Les travaux préliminaires ont déjà été effectués par Mustang et Regius à travers leurs filiales au Mozambique, a déclaré M. Shetty, ajoutant qu’une fois cette transaction terminée, « nous avons l’intention de commencer un processus de collecte d’échantillons dans les mois à venir afin que nous puissions ajouter une mine de rubis de classe mondiale au Mozambique à notre mine d’émeraude en Colombie ».

La société FuraGems a l’intention d’investir jusqu’à 25 millions de dollars US sur une période de trois ans dans un programme de forage et d’échantillonnage, ainsi que dans la reconfiguration des installations de lavage du gravier collecté, entre autres activités.

L’opération devrait être finalisée d’ici le 30 novembre, et FuraGems s’attend à ce que le processus d’échantillonnage permette le début du processus d’adjudication des rubis extraits au troisième trimestre de 2019.

(macauhub)