CAP-VERT : AIDE DE LA CHINE POUR LA GOUVERNANCE ELECTRONIQUE

By | January 17, 2017

La Chine accordera au Cap-Vert un prêt de 13 millions de dollars destiné à la deuxième phase du programme de gouvernance électronique (E-GOV II), un projet impliquant l’installation d’un réseau local dans les écoles, les institutions publiques et les hôpitaux, dans le cadre d’un accord signé à Praia, la capitale du Cap-Vert.

L’agence de presse panafricaine PANA a indiqué que le prêt préférentiel était destiné à financer la construction d’un centre de formation aux technologies de l’information et de la communication (TIC).

La Chine fournira également comme subvention la somme de 2 millions de dollars, montant qui sera appliqué dans le même programme.

L’achèvement de la seconde phase de l’E-GOV II comprend la réparation des réseaux existants et leur extension, la couverture Wi-Fi dans les écoles, les hôpitaux et autres institutions, ainsi que l’installation de 18 kilomètres de câbles à fibres optiques, de nouveaux équipements et de vidéoconférences sur l’ensemble de l’île.

Le Directeur national du Cap-Vert pour les affaires politiques et la coopération, M. Manuel Ney CARDOSO, a précisé que la première phase du projet de gouvernance électronique, également développé en partenariat avec la Chine, a été ‘bien menée’ et a contribué à améliorer la performance et l’efficacité de l’administration publique dans l’archipel.

(macauhub)