CAP-VERT LA CHINE SOUTIENT LA CREATION DE LA ZONE ECONOMIQUE SPECIALE

By | May 22, 2017

La Chine soutiendra la création d’une zone économique spéciale maritime (SEZ) sur l’île de S. Vicente au Cap-Vert, a déclaré M. Wang Yi, ministre chinois des Affaires étrangères, lors d’une réunion à Praia avec son homologue cap-verdien M. Luís Filipe Tavares.

Le ministre des Affaires étrangères du Cap-Vert a annoncé que le gouvernement chinois financera également la construction d’une nouvelle maternité à S. Vicente pour desservir la région septentrionale du pays.

Au cours de la réunion, les deux ministres ont passé en revue la coopération économique et politique entre les deux pays, impliquant actuellement 12 projets, d’une valeur estimée à 30 millions d’euros, selon l’agence de presse portugaise Lusa.

M. Luís Filipe Tavares a déclaré que le Cap-Vert commencera à mener à bien l’étude de faisabilité économique de la zone économique spéciale et des projets de maternité, estimant qu’ils seront opérationnels à la fin de cette législature.

Le ministre chinois des Affaires étrangères M. Wang Yi a rappelé que la coopération chinoise a pris en compte les besoins du pays, en assurant le soutien nécessaire aux projets capverdiens.

Le chef de la diplomatie chinoise a souligné l’importance de la position géographique du Cap-Vert, précisant le gouvernement du Cap-Vert «a exprimé sa volonté de participer à l’initiative« Belt and Road», émanant du gouvernement chinois.

En effet, cette initiative comprend un ensemble de lignes ferroviaires et routières, de pipelines et de ports, qui s’étendent de Chine vers l’Europe, avec des itinéraires alternatifs qui traversent des pays d’Asie du Sud, d’Inde, d’Iran et de Turquie et avec une arrivée en Afrique.

(macauhub)