Cap-Vert mission de consultant pour le terminal de croisiere de São Vicente

By | August 9, 2018

L’Administration portuaire nationale du Cap-Vert (Enapor) a lancé un appel d’offres pour l’acquisition de services de conseil et d’assistance technique pour la gestion de projet et l’inspection des travaux de construction du terminal de croisière de São Vicente, a indiqué la compagnie.

Selon l’annonce publiée sur le site Web de la société, le concours se déroulera en deux phases et les parties intéressées devraient être intéressées jusqu’au 28 septembre.

La mission du consultant est d’assister le gouvernement par le biais des ministères de l’économie maritime et des infrastructures, de l’aménagement du territoire et du logement, ainsi que d’Enapor dans la mise en œuvre du projet de terminal de croisière, basé sur la fourniture de services dans les zones d’examen et la mise à jour du projet technique de base, du plan de développement des destinations de croisière et des marchés publics, entre autres.

Le gouvernement capverdien et le Fonds néerlandais Orio ont signé le 15 juillet un document de don de 10 millions d’euros pour la construction du terminal de croisière de Porto Grande de São Vicente, 29 millions d’euros.
Sur ce montant, 16 millions d’euros correspondent à des financements déjà garantis par le Fonds pour le développement international des pays exportateurs de pétrole (OPEP), dont l’accord a été paraphé à Washington au mois d’avril dernier, les fonds restants étant correspond à la contrepartie nationale.

Le terminal de croisière conçu pour Porto Grande de São Vicente disposera respectivement de deux postes à quai de 400 et 350/300 mètres, d’une profondeur maximale de 11 mètres, et sera desservi par une gare maritime pour les passagers, un village touristique près du rivage, sera doté de ‘free-shops’, des restaurants et des magasins de souvenirs.

(macauhub)