Cap-Vert : Nouvel institut pour la securite maritime

By | August 8, 2018

Le gouvernement du Cap-Vert créera dans les prochains jours un institut dont la mission sera d’enquêter sur les incidents et accidents liés à la mer et à l’air et cet institut sera basé à São Vicente, a déclaré mardi à LeieloM. José GONÇALVES qui est le ministre de l’économie maritime.

Repris par l’agence Inforpress, le ministre a également déclaré que la création de l’institut découle des exigences de surveillance et de sécurité contenues dans la nouvelle loi sur la pêche, une loi visant à moderniser la législation sectorielle présentée au Conseil national d’économie maritime,réunis dans cette ville de l’archipel pour leur première rencontre.
Après avoir veillé à ce que le gouvernement «continue à se concentrer sur la sécurité» dans la zone économique exclusive (ZEE) et sur la pêche illégale et non autorisée, le ministre a ajouté que la loi sur les bases de pêche sera présentée cette année au parlement pour un débat et sera soumis à un vote.

M. José Luis Jesus qui est le juge du Tribunal international du droit de la mer, est l’auteur du document qui fait appel à l’Association des armateurs de pêche (Apesc) car, selon son président, M. João de Deus Júnior, c’est une loi qui sera pour le secteur « très fructueuse ».

« Cela permettra de réorganiser la méthode d’octroi des licences de pêche pour les navires internationaux pêchant dans lala zone économique exclusive – ZEE capverdienne, mais permettra aussi de mieux fixer les amendes », a-t-il souligné, pour qui le pays devrait désormais être équipé d’observateurs à bord, doté de conditions humaines et financières permettant à la garde côtière de suivre les navires engagés dans la pêche illégale dans les eaux du Cap-Vert et de créer une base pour imposer des amendes.

Outre la mise à jour du régime général des pêches dans l’archipel, le projet de loi en discussion porte sur les licences et les autorisations de pêche dans les eaux juridictionnelles, la haute mer et les opérations de pêche connexes et ce projet de loi vise également à harmoniser et simplifier les ordonnances et à établir les montants des amendes.

(macauhub)