Concession portuaire : Le gouvernement capverdien annule l’appel d’offres international

By | August 9, 2017

L’annulation de l’appel international a été entreprise par le gouvernement capverdien concernant la sous-concession des principaux ports de l’île, après qu’une seule proposition partielle ait été soumise par le groupe français Bolloré, indique une déclaration officielle publiée mardi à Praia.

L’appel d’offres international pour la sous-concession des principaux ports du Cap-Vert a été lancé le 15 juillet 2015. Divisés en deux blocs, le premier comprend les ports de Praia et Mindelo et le second de Parlmeira et Sal-Rei, Sal et Boa Vue.

Le groupe Bolloré a été la seule entreprise à présenter une offre technique et financière pour la sous-concession du premier bloc. Aucune offre n’a été présentée pour le bloc comprenant les ports de Palmeira et Sal-Rei, Sal et Boa Vista.

La déclaration officielle précise que le gouvernement actuel, après avoir analysé le processus, a conclu que le modèle de sous-concession adopté précédemment pour l’exploitation de ces ports ne répondait pas aux exigences de la nouvelle vision et de la stratégie déterminée pour le secteur.

Le gouvernement capverdien a annoncé la semaine dernière qu’il avait annulé l’appel d’offres international pour livraison sous-concession de Cabnave – Estaleiros Navais de Cabo Verde, un chantier naval basé sur l’île de São Vicente, remporté par le groupe portugais ETE – Empresa De Trounts e Estiva.