Coopération Portugal / Macao / Pays lusophones Accroissement des opportunités

By | February 20, 2017

Les relations bi, voire tripartites entre la Chine et les pays lusophones seront concentrées le 21 février, lors d’une conférence internationale qui se tiendra à Lisbonne où le rôle de Macao comme plate-forme de contact sera le thème central.

La conférence intitulée «Macao, un pont dans la relation économique entre la Chine et les pays lusophones», pour laquelle l’agence de presse Macauhub est partenaire média, renforcera le rôle du Forum Macao, considéré par plusieurs acteurs dans les relations entre la Chine, le Portugal et les pays lusophones comme une opportunité pour les entreprises, en particulier pour le financement des projets.

L’événement a également un partenariat avec l’Agence portugaise d’investissement et de commerce extérieur (AICEP), dont l’édition la plus récente de la revue Portugal Global se concentre sur Macao, avec un entretien avec le général M. Garcia Leandro, actuel président de la fondation Jorge Alvares et ancien gouverneur de Macao, qui affirme que la ville asiatique peut « avoir un rôle privilégié pour les entreprises qui ne pénètrent pas directement le marché chinois. »

Ainsi, grâce à «toutes les initiatives que le Forum Macao a développées, permettant des rencontres entre les entrepreneurs chinois et ceux des pays lusophones» qui «ont ouvert des possibilités de relations bi ou tripartites entre des entreprises de différents pays qui de leur propre initiative, n’auraient aucune chance de succès. »

« Cette potentialité dont dispose Macao devrait être exploitée au maximum. La Chine elle-même, comme on l’a vu au mois d’octobre dernier lors de la Conférence ministérielle (du Forum de Macao), a clairement montré son objectif de conférer à Macao un rôle plus important dans ce domaine en proposant 18 mesures concrètes qui renforceront les capacités du Forum, concentrées sur Macao », a ajouté M. Garcia Leandro.

« Certains pays africains lusophones – PALO et le Timor oriental ont ressenti un plus grand besoin de tirer le meilleur parti des ressources de Forum Macao, des opportunités qui y ont été créées et des formations offertes par son centre de formation et son enseignement supérieur auprès des institutions », a-t-il déclaré.

M. Miguel Frasquilho, Président de l’AICEP, a également mis en garde les entrepreneurs portugais de «s’intéresser aux possibilités qu’offre le Forum Macao en matière de coopération tripartite, c’est-à-dire de soutenir des projets d’investissement et de développement entre les entreprises et les pays lusophones ».

Toujours dans une interview dans la revue Portugal Global, M. Whu Zhiwei, directeur général de la Société de développement moderne de Macao et de Tin Min Jade, «l’internationalisation des entreprises portugaises est très importante pour la Chine, pour Macao et pour le Portugal », « de nombreuses entreprises chinoises ont réalisé le potentiel des marchés des pays lusophones. Le Portugal est décidément un nouveau potentiel et un partenaire privilégié pour le gouvernement et les entreprises chinoises ».

« Cette internationalisation est nécessaire pour un déploiement d’interaction et de coopération entre les différents pays. L’existence croissante d’entreprises internationalisées entre la Chine et le Portugal élargira la portée, l’ampleur et le succès de cette coopération », a déclaré M. Zhiwei.

Le colloque «Macao, un pont dans les relations économiques sino-lusophones», aura lieu à l’Institut des sciences sociales et politiques (ISCSP) de Lisbonne et sera assuré par le Président portugais M. Marcelo Rebelo de Sousa et L’ambassadeur chinois au Portugal, M. Cai Run.

A cette rencontre, participeront également les dirigeants d’entreprises portugaises avec des investisseurs chinois, comme M. António Mexia, PDG du groupe Energias de Portugal (EDP) et M. João Faria Conceição, directeur exécutif du réseau national Redes Energéticas Nacionais (REN), ainsi que les entreprises en lien avec le développement des relations avec la Chine à l’instar de Duarte Lynce de Faria, le directeur du port de Sines.

(macauhub)