Debut d’exportation en 2020 des minéraux extraits au Mozambique par Dingsheng Minerals

By | May 21, 2019

La société chinoise Dingsheng Minerals envisage un début d’exportation à hauteur de 600 000 tonnes de minerais extraits des lourds gisements de sable de Chibuto au Mozambique en 2020, a annoncé le ministre des Transports et des Communications.

M. Carlos MESQUITA, cité par le journal mozambicain O País, a déclaré qu’après la phase initiale, la société envisage d’exporter trois millions de tonnes de titane et de zircon par an à partir des gisements de Chibuto, qui couvrent une superficie de 5653 kilomètres carrés, le plus grand du monde avec une durée de vie de 100 ans.

La phase de construction de ce projet est dans sa phase finale, deux ans après son démarrage, l’installation de l’usine qui traitera le sable lourd pour l’extraction de minéraux aura lieu.

Lors de la visite aux installations du projet, le ministre a évoqué la possibilité de construire une ligne de chemin de fer pour le transport des minerais. Le projet initial prévoyait la construction d’une ligne de Chibuto à Lionde dans le district de Chókwè, d’où le minerai serait jeté au port de Matola, dans la province de Maputo.

M. Carlos MESQUITA a déclaré que la direction de Mingsheng Minerals étudie toujours des solutions logistiques, dans le cas d’un plan « B », d’une solution alternative, prévoyant d’utiliser le fleuve Limpopo pour transporter les minéraux à Chongoene.