Des prêts chinois soutiennent la reconstruction du port de pêche du Mozambique

By | October 29, 2019

Selon des informations parues dans la presse mozambicaine, le président monsieur Filipe Nyusi a organisé lundi l’ouverture du premier port de pêche de la ville de Beira, dans le centre du pays. La rénovation du terminal a été financée par un prêt de 120 millions de dollars de la Chine.

Le quai est constitué d’une longueur de 377 mètres, contre 188 précédemment, ce qui permet d’amarrer 16 navires industriels en même temps, contre les huit précédents.

Il dispose également de six chambres froides, d’une fabrique de glace d’une capacité de 60 tonnes / jour, d’une salle de traitement du poisson d’une capacité de 50 tonnes / jour, d’une capacité de traitement annuel de 700 000 tonnes, parmi d’autres améliorations qui ont rendu l’infra structure la plus vaste et la plus moderne du genre qui existe dans ce pays.

Le port de pêche de Beira a été détruit par le cyclone Eline, qui a atteint en février 2000 la capitale provinciale de Sofala, et sa reconstruction a débuté en 2016. Le contrat a été exécuté par la société chinoise China Harbour Engineering (CHEC).

Monsieur Carlos Calenga qui est le directeur de la société de gestion de Porto da Beira, a déclaré au journal mozambicain Notícias que, avec le début de la jetée de pêche, l’exportation de thon capturé dans la banque de Sofala, qui est actuellement acheminée par la route Afrique du Sud et aussi par la mer aux États-Unis d’Amérique, au Japon, en Espagne et au Portugal.