Effacement partiel de la dette angolaise par la Chine

By | June 6, 2017

La Chine a effacé pour le compte de l’Angola une dette de 97,37 millions de yuans (14,3 millions de dollars), soit l’équivalant de la valeur de deux prêts accordés dans le cadre d’accords de coopération économique et technique, et le document relatif à l’effacement de la dette a été signé lundi à Luanda.

Le document a été signé à la fin des pourparlers officiels qui ont eu lieu au ministère angolais des Affaires étrangères à la suite d’une visite de quatre jours par le conseiller d’État du Conseil de la République populaire de Chine, M. Wang Yong, qui a débuté dimanche dernier.

Pour le compte de l’Angola, les négociations ont été menées par le ministre d’État et le chef de la sécurité de la Chambre du président de la République, M. Manuel Hélder Vieira Dias “Kopelipa” et, du côté chinois, par M. Wang Yong.

Le journal public angolais Jornal de Angola a révélé le montant de la grâce accordée par la Chine, et l’agence de presse Angop, a noté que la Chine avait décidé de permettre à l’Angola de ne pas rembourser deux prêts sans intérêts qui étaient entrés en période de remboursement en décembre 2015.

À la demande de l’Angola, la Chine a également accepté d’effectuer une étude de faisabilité du Centre intégré de formation technologique, et il a été décidé qu’une équipe de techniciens chinois serait envoyée sur place pour le faire.

« Les dépenses inhérente à étude de faisabilité soit 1,3 million de yuans seront supportées par le don établi en vertu de l’Accord sur la coopération technique et économique entre les gouvernements de Chine et d’Angola signé le 5 juin 2015 », a déclaré l’agence.

L’accord a été signé par la secrétaire d’État à la Coopération Mme Angela Bragança et l’ambassadeur de Chine en Angola, M. Cui Aimin.

(macauhub)