En 2017, Le Fonds de coopération Chine-Pays lusophone sera basé à Macao

By | January 27, 2017

La Banque mondiale et le Département du développement international (DFID) du Royaume-Uni appuieront la deuxième phase de la reconstruction des routes dans la province de Gaza au Mozambique, un projet dont le coût estimatif s’élève à 170,5 millions de dollars, a annoncé le ministre mozambicain des Travaux publics du logement et ressources en eau.

Les travaux de reconstruction s’étendent sur 190 kilomètres de routes endommagées lors des inondations qui ont ravagé le pays entre 2012 et 2013. Le gouvernement mozambicain versera 42,5 millions de dollars, la Banque mondiale et le DFID fourniront respectivement 113 millions de dollars et 15 millions de dollars.

Les fonds en question permettront de réaliser au mois de février prochain la deuxième phase de la reconstruction des routes, et le travail devrait durer pendant 18 mois.

L’agence de presse mozambicaine AIM a rapporté que la première étape impliquait des réparations d’urgence entre 2014 et 2015.

Après que le directeur général de l’Administration nationale des routes, M. Marco dos Anjos et les contractants aient signé les contrats, le ministre M. Carlos Bonete Martinho a rappelé que la première phase coûtait 15 millions de dollars.

Le ministre a précisé qu’il s’attendait à ce que le travail effectué dans la deuxième phase ait la qualité nécessaire pour résister aux intempéries et le représentant de la Banque mondiale, M. Kulwinder Singh Rao, a déclaré que le financement vise à améliorer les routes et les ponts et à renforcer les compétences en gestion et en administration du secteur routier.

Les quatre entrepreneurs sélectionnés pour mener à bien ce travail sont les entreprises chinoises Zhongmei Engineering Group, Ltd, China Henan International Cooperation Group Co., Ltd (CHICO), le Portugais Mota-Engil et la société suisse SBI International Holdings.

(macauhub)