Financement de 2013 a 2017 par Angola investede 515 projets d’entreprises

By | June 28, 2018

Le secteur bancaire angolais a accordé 900 millions de dollars de prêts dans le cadre du programme Angola Investe entre 2013 et 2017 pour l’exécution de 515 projets, a annoncé mercredi à Luanda le secrétaire d’Etat angolais à l’Economie, M. Sérgio dos Santos.

Le secrétaire d’Etat, en marge de l’ouverture du premier Congrès national de la production, organisé par la Confédération angolaise des entreprises (CEA), a déclaré que l’Etat a déboursé 450 millions de dollars pour verser des bonifications d’intérêt, le Fonds angolais d’immobilisations (FACRA).
Après avoir évalué et annoncé les résultats d’Angola Investe comme «satisfaisants», M. Santos a ajouté qu’il espérait que, malgré les difficultés du pays, le programme obtiendrait de meilleurs résultats au cours de la période 2018/2022, afin de permettre au secteur non pétrolier de croître un taux de 5,1% par an.

Le secrétaire d’Etat a reconnu un certain nombre de contraintes en ce qui concerne l’accès au crédit, que les banques attribuent au manque de qualité des projets d’investissement, la connaissance des entrepreneurs eux-mêmes à élaborer les projets et à les soutenir.

Afin de remédier à ces problèmes, à savoir le manque de connaissances, de garanties et de remboursements, le gouvernement dispose de programmes spécifiques, tels que l’Institut national d’appui aux micro, petites et moyennes entreprises (Inapem), qui œuvre à la formation des entrepreneurs.

M. Dos Santos a précisé que le gouvernement étudie la possibilité de fusionner au mois de juillet Inapem avec Instituto de FomentoEmpresarial, deux institutions qui travaillent à la formation des entrepreneurs.

(macauhub)