GRANDE BAIE GUANGDONG-HONG KONG-MACAO : LE GOUVERNEMENT PROCEDE AUX CONSULTATIONS SUR LA PARTICIPATION DE MACAO

By | June 14, 2017

Le Bureau d’étude politique du gouvernement de Macao a commencé mardi à recueillir des commentaires sur la participation du territoire quant à la «planification du développement pour la région métropolitaine de la Grande Baie de Guangdong-Hong Kong-Macao.

Une déclaration du cabinet demande aux différents secteurs de la société de Macao de présenter leurs points de vue sur la façon dont Macao peut contribuer et participer au développement de la région métropolitaine de la Grande Baie de Guangdong-Hong Kong-Macao.

La Grande Baie de Guangdong-Hong Kong-Macao, qui comprend les villes de Guangzhou, Hong Kong, Macao, Foshan, Zhaoqing, Jiangmen, Zhongshan, Shenzhen, Dongguan, Zhuhai et Huizhou, ont contribué à hauteur de 13% du PIB de la Chine pour l’année 2015.

La région de la Grande Baie couvre environ 43 000 kilomètres carrés (environ 1% de la superficie de la Chine) et compte environ 60 millions d’habitants (environ 5% de la population de la Chine).

La Grande Baie de Guangdong-Hong Kong-Macao est destinée à soutenir à l’étranger l’initiative chinoise ‘Belt and Road’ et à encourager la coopération des différentes villes et régions du Grand Delta de la rivière des Perles.

L’idée de création de cette zone remonte à 2010, mais seulement en 2015, elle apparaît dans un document du gouvernement central, avec en 2016, cela a été clairement défini dans le 13ème plan quinquennal de la Chine.

Cette année au mois de mars, le Premier ministre M. Li Keqiang l’a inclus dans son rapport annuel, notant la nécessité de renforcer la coopération entre Guangdong, Hong Kong et Macao.

Le conseiller du chef d’état-major du chef de la direction de Macao, M. Kou Chin Hung a déclaré mardi dans une conférence de presse que le gouvernement central élabore déjà le plan de développement de la zone et que les fonctionnaires de Macao participent aux travaux.

Le gouvernement a également déclaré que le gouvernement proposerait que Macao soit positionné comme un centre de tourisme et de loisirs, une plate-forme de services pour la coopération commerciale entre la Chine et les pays lusophones et une base de coopération et de dialogue entre la culture chinoise et d’autres cultures sur le territoire.

Kou a également déclaré que les plans incluent la promotion de la diversification économique, le soutien des jeunes entrepreneurs et l’étude de possibilités pour les habitants de Macao de vivre et de travailler dans d’autres régions de la Grande Baie de Guangdong-Hong Kong-Macao. (macauhub)