Guinée – Bissau : Dette de plus de 200 millions d’euros

By | January 5, 2017

La Guinée-Bissau a contracté de nouveaux prêts et doit maintenant plus de 200 millions d’euros aux institutions financières des pays d’Afrique de l’Ouest, a déclaré mercredi à Bissau le nouveau ministre de l’Economie et des Finances.
M. João Fadiá, a rencontré des opérateurs économiques pour transmettre ses idées sur la nouvelle politique économique qu’il entend mettre en œuvre en Guinée-Bissau dans le but de pallier le manque de ressources publiques et la dette publique.

« Les finances publiques de la Guinée-Bissau sont dans une situation très grave (…) ce qui ne peut continuer », a déclaré M. Fadiá, cité par l’agence de presse portugaise Lusa.

Le ministre a souligné que la dette publique envers les banques commerciales et les marchés financiers de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA) « n’a pas apporté d’améliorations (…) car cet argent a été partiellement utilisé pour payer des articles de luxe, tels que des voitures sans rien construire à destination du Bien commun. »

Le ministre de l’Économie et des Finances, qui a été directeur de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) en Guinée-Bissau jusqu’à son entrée en fonction en novembre 2016, s’est dit préoccupé par le rythme d’augmentation et d’accumulation de la dette après l’annulation de la dette contractée par les partenaires bilatéraux et multilatéraux en 2010.

La dette extérieure de la Guinée-Bissau s’élevait à environ 1,5 million de dollars et a été annulée après que le pays ait rempli un certain nombre de critères dans le cadre de l’Initiative pour les pays très endettés (PTE).

M. Braima Camará, président de la Chambre de commerce, de l’industrie, de l’agriculture et des services, qui a pris la parole au nom des entrepreneurs opérant en Guinée-Bissau, a exprimé le plein soutien du secteur privé pour suivre le nouveau gouvernement mais a ajouté que « si les finances publiques sont en difficulté, cela est encore pire pour le secteur privé »

(macauhub)