La banque commerciale en Angola dispose de liquidités pour transmuter les comptes en devises

By | July 18, 2019

Les banques commerciales qui exercent en Angola disposent de suffisamment de devises pour se conformer aux règles permettant la circulation de comptes en devises, a déclaré le gouverneur de la Banque nationale d’Angola (BNA).

S’adressant au média Rádio Nacional de Angola, M. J osé de Lima Massano, a précisé « le niveau de liquidité en monnaie étrangère dans les banques commerciales est rétabli », ce qui permet aux titulaires d’effectuer plus facilement leurs comptes, selon « les règles en vigueur ».

Le gouverneur a déclaré que la banque centrale avait précédemment contrôlé le système bancaire afin de vérifier si le système était conforme à la décision, mais avait admis que dans l’un ou l’autre des 1 500 comtés bancaires existants « des difficultés pourraient survenir dans les premiers jours suivant la mesure annoncée dans le communiqué publié vendredi dernier ».

En autorisant les clients des banques angolaises, les particuliers à déplacer leurs comptes en devises étrangères, la Banque Nationale d’Angola a maintenu certaines restrictions, limitant ces opérations au règlement des transactions d’importation de marchandises courantes invisibles telles que les frais de voyage et de santé ou les salaires des expatriés, en plus des capitaux faits par le déposant lui-même.

La banque centrale justifie sa décision afin de répondre aux difficultés des citoyens à gérer leurs comptes libellés en devises étrangères, domiciliés dans des banques nationales, opérations suspendues en 2017 en raison de la crise économique que traverse l’Angola.