La Banque du Portugal s’attend à ce que l’économie portugaise se contracte au taux réel de 3,7% en 2020

By | March 27, 2020

Le Portugal devrait enregistrer une baisse de son produit intérieur brut (PIB) de 3,7%, selon la Banque du Portugal, qui a publié jeudi le bulletin économique de mars à Lisbonne, y compris les projections de l’économie portugaise pour la période 2020-2022.

Pour cette projection, la Banque du Portugal a supposé que l’impact économique de la pandémie était relativement limité, en partant de l’hypothèse que les mesures adoptées par les autorités économiques sont parvenues à contenir les dommages à l’économie.

Le bulletin souligne également une faible croissance pour l’année 2021, avec un taux de 0,7%, se redressant plus fortement en 2022, avec un taux de croissance de 3,1%.

L’incertitude et la complexité de cette projection signifient qu’il n’est pas possible de présenter un scénario plus probable en ce qui concerne l’évolution de l’économie portugaise, et dans un tel contexte, la banque centrale a choisi de présenter deux scénarios – un de base et un plus défavorable – avec différentes présomptions concernant les effets économiques de la pandémie aux niveaux national et mondial.

Considérant le scénario défavorable de cette année, le Portugal connaîtrait une contraction économique de 5,7%, qui serait suivie d’une croissance de 1,4% en 2021 et de 3,4% pour l’année 2022.

La Banque du Portugal a déclaré dans son Bulletin que l’incertitude entourant ces scénarios est très élevée « et que des scénarios encore plus défavorables ne peuvent être actualisés ».