La Banque Nationale D’Angola annule l’autorisation accordee au groupe financier ecobank transnational

By | July 9, 2018

L’autorisation accordée au groupe financier panafricain Ecobank Transnational Inc. qui est de créer Ecobank Angola a été annulée après son expiration, « en raison du non-respect répété du délai légal pour le démarrage de l’activité », a précisé la semaine dernière la Banque Nationale d’Angola.

La banque centrale angolaise a également déclaré que les entités qui ont des dettes impayées de Ecobank Angola ont un délai de 30 jours pour informer le Département de la réglementation et de l’organisation du système financier des montants en question.

La Banque nationale d’Angola a appliqué la Loi fondamentale des institutions financières, qui établit que le délai légal pour le début de l’activité est de 12 mois après l’octroi de la licence, une période qui peut être prolongée une fois, pour six mois.

En Angola, il y a actuellement 28 banques en activité et deux autres, en cours de création, n’ont pas démarré leurs opérations, à savoir Banco de Activos et Créditos de Angola (BACA).

M. Thierry TANOH, PDG d’Ecobank Transnational, groupe basé à Abidjan, en Côte d’Ivoire, et qui compte le plus de bureaux dans les pays africains, a annoncé en 2013 son intention de s’installer en Angola et au Mozambique.

Le but étant, déclarait-il à l’époque de renforcer le réseau dans les pays lusophones, mais depuis lors, il n’est entré au Mozambique qu’en plus du Cap-Vert, de Guinée-Bissau et de São Tomé et Príncipe, parmi les 35 pays africains où il est déjà établi.

(macauhub)