La Banque Nationale D’angola Decrete La Faillite De La Banque Angolaise De Commerce Et D’affaires

By | February 8, 2019

La BNA – la Banque nationale d’Angola a révoqué l’autorisation d’exercer une activité bancaire auprès de la Banque angolaise de commerce et d’affaires (BANC), en raison de l’incapacité des actionnaires à mobiliser le capital nécessaire pour satisfaire aux exigences juridiques minimales, a informé la banque centrale angolaise dans une déclaration.

La BANC avait été soumiseà l’intervention de la Banque nationale d’Angola, décidée le 26 juin 2018, après une détérioration significative des indicateurs financiers et l’incapacité de l’institution à faire face à ses responsabilités dans le système de paiement national.

L’intervention de la Banque nationale d’Angola a confirmé l’existence d’un modèle de gouvernance inadéquat au regard des risques encourus et de graves déficiences financières, qui ont entraîné la faillite technique de la Banque angolaise de commerce et d’affaires – BANC.

À la fin de l’année 2018, le capital libéré s’élevait à 4 446 millions de Kwanzas et les fonds propres réglementaires à 19 639 millions de Kwanzas, ce qui nécessitait une augmentation de capital d’au moins 24 milliards de Kwanzas.

La Banque angolaise pour le commerce et les entreprises, la BANC avait pour actionnaires principaux le politicien et général KundiPaihama et la Caisse de sécurité sociale des forces armées angolaises.

La Banque Nationale d’Angola a annoncé plus tôt cette année qu’elle avait révoqué les licences des deux institutions bancaires Banco Mais et de Banco Postal, en raison du fait qu’elles n’avaient pas augmenté le capital social à un minimum de 7,5 milliards de kwanzas.

(macauhub)