La BNU (Macao) contribue pour 50,8 millions d’euros au résultat net consolidé de CGD au Portugal

By | November 11, 2019

L’institution financière Banco Nacional Ultramarino (Macao) a contribué pour 50,8 millions d’euros au bénéfice net consolidé du groupe d’état portugais Caixa Geral de Depósitos au cours des neuf premiers mois de l’année, s’établissant à 508,4 millions d’euros, selon l’annonce faite par le groupe.

Le rapport sur l’activité consolidée au 30 septembre 2019 indique en outre qu’en matière d’activité internationale, BCI Mozambique avec 28,4 millions d’euros et la succursale française avec 15,9 millions d’euros venaient après BNU (Macao).

Globalement, la contribution du secteur des activités internationales au résultat net consolidé pour les neuf premiers mois de 2019 s’est établie à 132,5 millions d’euros, soit une augmentation de 7,8% par rapport à la même période de 2018.

Suite à la mise en œuvre du plan stratégique, les succursales de Londres, Caïman, Macao Offshore, Zhuhai et New York ont ​​été fermées, mentionne le document.

Début 2019, le processus de vente de Banco Comercial do Atlântico (Cap-Vert) et la fermeture de la succursale luxembourgeoise ont été lancés, dont la conclusion est prévue pour la fin de cette année et le processus de vente du BCG Brésil a également été développé.

Le 9 septembre 2019, la Banque centrale européenne a déclaré qu’elle ne s’opposait pas à la procédure de vente à ABANCA Corporación Bancaria des actions représentant 99,79% du capital-actions de Banco Caixa Geral, puis à la formalisation de la vente finale. le 14 octobre 2019.

Le 9 octobre 2019, les autorités sud-africaines ont annoncé l’approbation de la vente par CGD de la participation dans Mercantile Bank Holdings à «Capitec Bank» (finalisée le 7 novembre 2019).

Ces opérations visent, au vu des indications mentionnées au sein du rapport, à rationaliser la structure internationale du groupe CGD, permettant une libération de capital et réduisant son profil de risque.