LA CHINA DEVELOPMENT BANK APPROUVE UNE LIGNE DE CREDIT POUR FINANCER LES AUTOBUS ELECTRIQUES AU BRESIL

By | December 9, 2016

La Banque de développement de Chine a approuvé une ligne de crédit d’un montant de 1 milliard de reais (294 millions de dollars) pour financer l’introduction de véhicules de transport de passagers électriques au Brésil, a rapporté le journal de São Paulo Estadão.

Le financement sera pris en charge par BYD Auto Co. une entreprise chinoise, ayant déjà une usine de construction d’autobus électriques à Campinas, à São Paulo. Chaque unité est alimentée par des piles au phosphate de fer et au lithium et coûte un million de reais comparativement à 400 000 $ pour un autobus conventionnel diesel.

BYD a déclaré que cette différence sera finalement annulée après 10 ans, et la proposition présentée aux entreprises de transport est de tenir compte de l’épargne opérationnelle comparative avec le coût d’achat de chaque bus électrique.

La durée de vie des autobus électriques de BYD, estimée à 20 ans, garantit aux opérateurs au moins une décennie de coûts d’exploitation inférieurs, selon la proposition présentée par la société dont le siège est à Shenzhen, province du Guangdong, filiale du groupe BYD.

A titre d’exemple, en 2018, la ville de Campinas prévoit d’établir un quota minimum pour les autobus électriques. La ville de São Paulo devrait suivre le même exemple

(macauhub)