La Chine consolide sa position en tant que principal partenaire commercial du Bresil pour l’annee 2018

By | January 4, 2019

En 2018, la Chine était la principale destination des produits brésiliens exportés, consolidant ainsi sa position de premier partenaire commercial du pays, selon des données publiées à Brasilia par le Ministère de l’industrie, du commerce extérieur et de leurs services.
Les chiffres publiés par le ministère montrent que la Chine a acheté au Brésil des marchandises d’une valeur de 66,6 milliards de dollars US, ce qui représente une augmentation annuelle de 32,2%.
Le Brésil a exporté vers la Chine en 2018 des produits agricoles et minéraux de base, tels que le soja, le pétrole brut, le minerai de fer, la cellulose, le bœuf et le poulet, et le coton brut, entre autres.
Après la Chine, l’Union européenne (42,1 milliards de dollars et + 20,1%) et les États-Unis d’Amérique avec 28,8 milliards de dollars (+ 6,6%).
Le Brésil a également exporté vers l’Union européenne des produits de base tels que tourteau de soja, minerai de fer, cellulose, café en grains, pétrole brut, soja, minerai de cuivre, entre autres. Aux États-Unis, la croissance s’observe dans les ventes d’acier semi-fini, de pétrole brut, de pièces de moteurs d’avions, de machines et d’équipements de terrassement.
En 2018, les exportations brésiliennes vers les États-Unis étaient principalement des produits industriels (environ 60%), ce qui a consolidé le marché des États-Unis en tant que principale destination des produits industrialisés en provenance du Brésil.
L’excédent de la balance commerciale du Brésil en 2018 s’élève à 58,3 milliards de dollars, en baisse de 13,3% par rapport à celui de 2017, bien qu’il s’agisse de la deuxième meilleure performance depuis 1989.
Le résultat est dû aux exportations de 239,5 milliards de dollars, soit 9,6% de plus qu’un an auparavant, mais les importations ont augmenté de 19,7% à 181,2 milliards de dollars, selon les mêmes chiffres.

(macauhub)