La Chine etait en 2018 le plus gros importateur de cinq des dix principaux produits exportes par le Bresil

By | January 9, 2019

La Chine était le plus gros importateur des cinq principaux produits exportés par le Brésil en 2018, selon les données publiées à Brasilia par le ministère de l’Industrie, du Commerce extérieur et des Services.

Au cours de l’année, la Chine se hissait au-dessus de tous les autres pays en ce qui concerne les importations de soja, de pétrole brut, de minerai et de concentrés de fer, de cellulose et de viande bovine, la deuxième place étant occupée par Hong Kong, qui constitue une région administrative spéciale de la Chine avec Macao.

En 2018, la Chine a acquis 82,38% de tout le soja exporté par le Brésil, après avoir dépensé plus de 27,34 milliards de dollars sur un total de 33,19 milliards de dollars.

En ce qui concerne le pétrole brut, la Chine a acheté 57,04% des produits exportés, après avoir versé 14,33 milliards de dollars US aux entreprises brésiliennes sur un total de 25,13 milliards de dollars US.

Dans le cas des minerais et concentrés de fer, la Chine représentait plus de la moitié des exportations du Brésil, avec une part de marché de 54,06%, ce qui correspond à une valeur monétaire de 10,92 milliards de dollars.

Dans le secteur de la cellulose, la Chine représentait un peu moins de la moitié des exportations, avec une part de 42,38% et une valeur monétaire correspondante de 3538 millions de dollars.

Le dernier des 10 produits pour lesquels la Chine dépasse tous les autres pays est la viande de bœuf congelée, fraîche ou réfrigérée, avec une part de 27,24% et 1486 millions de dollars, suivie de Hong Kong avec 19,43% et 1060 millions de dollars.

Dans le cas de de la viande de poulet congelée, fraîche ou réfrigérée, y compris les abats, la Chine se situe juste derrière l’Arabie saoudite (13,66%), avec une part de 13,59%.

(macauhub)