La Chine finance la reprise urbaine dans la capitale de São Tomé et Príncipe

By | July 3, 2019

La relance urbaine de la ville de São Tomé fera l’objet d’une étude financée par la Chine dans le cadre de l’un des deux accords de coopération récemment signés à Beijing lors de la visite en Chine du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Communautés de São Tomé et Prince, Mme Elsa PINTO, a rapporté la presse locale.

Le deuxième accord de coopération concerne un don de 200 millions de yuans (environ 30 millions de dollars) « destiné à assurer pour la réalisation de projets du portefeuille », révélait Mme Elsa PINTO.

Reprise par le média STP Press, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Communautés a déclaré qu’il était possible de « réaliser l’appui budgétaire de huit millions de dollars déjà débloqués, des études préparatoires à la construction de logements sociaux de deuxième classe qui sont passées 200 maisons et la mise en œuvre du projet d’extension de l’aéroport prévu pour cette année ».

Mme Elsa PINTO a évoqué la proposition chinoise visant à soutenir un projet de port de pêche tenant compte du potentiel maritime de l’archipel, ainsi que de la volonté de la Chine de promouvoir la coopération culturelle, notamment par l’intermédiaire de l’Institut Confucius, notamment dans le cadre d’échanges dans les domaines de l’art et du sport et bien d’autres domaines.

Lors de la visite du 20 au 26 juin, accompagnée de membres de son bureau et de l’ambassadrice de Sao Tomé en Chine, Mme Isabel DOMINGOS, la ministre Mme Elsa PINTO a également rencontré des étudiants de Sao Tomé présents en Chine.