La Chine maintient le même nombre de réfrigérateurs brésiliens agréés pour l’exportation de viande

By | May 17, 2019

Selon les médias brésiliens, la ministre brésilienne de l’Agriculture, de l’Elevage et des Fournitures, Mme Tereza Cristina Corrêa, la réunion qui s’est tenue avec les autorités chinoises jeudi à Beijing a partiellement échoué dans ses objectifs, le nombre d’entrepôts autorisés à exporter de la viande vers la Chine restant inchangé.

Selon le journal Valor Econômico, les pourparlers avec l’Administration générale des douanes permettront d’approuver immédiatement davantage d’entreposage frigorifique de viande de bœuf exportée, mais selon des sources parues dans le journal, la situation ne s’est pas produite.

Récemment, le gouvernement chinois a annoncé son intention d’élargir la liste des réfrigérateurs à viande congelés brésiliens et a reconnu que les réfrigérateurs exportés vers les pays de l’UE (marchés aux normes d’hygiène très strictes) seront bientôt approuvés.

Le média a également indiqué que la réunion n’avait pas complètement échoué en raison de l’accord conclu par la ministre, Mme Tereza Cristina Corrêa Tereza Cristina Corrêa pour approuver la normalisation des réfrigérateurs autorisés à exporter en Chine.

Le Brésil demande l’autorisation d’exporter des porcs, des bovins et des poulets vers la Chine pour plus de 70 entrepôts frigorifiques, tandis que la Chine envisage d’exporter du poisson vers le Brésil.

La visite du ministre de l’Agriculture a marqué les négociations commerciales et diplomatiques du gouvernement brésilien avec les autorités chinoises.

Le vice-président du Brésil M. Hamilton Mourão se rendra en Chine la semaine prochaine pour assister à la réunion du Comité de coordination et de coopération de haut niveau sino-brésilienne. Quant au président M. Jair Bolsonaro, celui-ci se rendra en juin prochain.