LA CHINE PREVOIT UNE COOPERATION PRAGMATIQUE AVEC SAO TOME-ET-PRINCIPE

By | April 13, 2017

La Chine a l’intention d’adopter un programme de coopération pragmatique avec Sao Tomé-et-Principe afin d’ouvrir un nouveau chapitre dans les relations bilatérales, a déclaré mercredi au Premier ministre de Beijing, en Chine, à l’agence de presse Xinhua.

Lors de ses entretiens avec le Premier ministre de Sao Tomé-et-Principe, M. Patrice TROVOADA, qui a commencé mercredi une visite officielle de sept jours en Chine, M. Li Keqiang a déclaré que les pays, quel qu’en soit leur taille, doivent respecter les intérêts et les préoccupations des uns et des autres et il a exprimé l’espoir que Sao Tomé-et-principe soutienne résolument le principe d’une seule Chine.

Le Premier ministre chinois a déclaré que la Chine vise à approfondir les synergies avec Sao Tomé-et-Principe « pour ouvrir un nouveau chapitre dans les relations bilatérales, ce qui est mutuellement bénéfique. »

Les deux pays ont signé une coopération économique et technologique, concernant les infrastructures et le tourisme, et l’agriculture et le secteur de la pêche a été un aussi identifié comme faisant partie de cette coopération bilatérale.

M. Li Keqiang a assuré que la Chine créera des opportunités pour les citoyens de Sao Tomé-et-Principe qui pourront étudier et recevoir une formation en Chine et il a également mentionné le soutien qui sera maintenu, relatif à l’envoi d’équipes médicales dans les îles.

M. Patrice TROVOADA a précisé à son tour que Sao Tomé-et-Principe entrevoit avec confiance l’avenir des relations bilatérales avec la Chine et a assuré que les conditions seront créées pour que les investissements chinois dans l’archipel puissent devenir une réalité.

La visite officielle en Chine de M. Patrice TROVOADA s’inscrit quelques mois après que Sao Tomé-et-Principe ait rétabli ses relations diplomatiques avec la République populaire de Chine et rompu avec Taiwan.

M. TROVOADA fut Premier ministre de Sao Tomé-et-Principe de février à mai 2008 et de 2010 à 2012, après avoir commencé ces fonctions pour la troisième fois au mois d’octobre 2014, après que le parti Action démocratique indépendante ait remporté les élections législatives.

(macauhub)