La Chine renforce sa position de premier créancier bilatéral du Mozambique

By | February 10, 2020

La Chine continue de renforcer sa position de plus grand créancier bilatéral du Mozambique et la Chine devrait continuer dans la même lancée dans les années à venir, en raison de nouveaux crédits négociés par les gouvernements des deux pays, selon les chiffres officiels annoncés.

L’avis du tribunal administratif du Mozambique sur le compte général de l’État (CGE) pour l’exercice 2018, rendu public aujourd’hui, a montré que la dette envers la Chine a augmenté de 300 millions de dollars US entre 2017 et 2018, pour un total de 2,17 milliards de dollars US.

Cette accroissement, selon le journal mozambicain A Verdade, concerne les emprunts au cours du dernier mandat de l’ancien président Armando Guebuza, à savoir la portion finale du financement par la Banque des exportations et importations en provenance de Chine, qui s’élève à 6,7 milliards de meticais (environ 105 millions de dollars), pour la construction du pont Maputo-Catembe et de la route Catembe / Belavista / Ponta do Ouro.

La valeur, selon la même source, ne comprend pas les nouveaux prêts négociés avec la Chine par le président monsieur Filipe Nyusi

La dette envers la Chine a augmenté de près de 800 millions de dollars US au cours des quatre dernières années et s’élevait fin 2018 à 39% de la dette extérieure du Mozambique.

La valeur de la dette envers la Chine est le double du montant dû au deuxième plus grand créancier bilatéral, à savoir le Portugal (609 millions en 2018, 5,% de moins que l’année précédente).

Le Japon (299 millions de dollars, soit plus du double du chiffre enregistré en 2017) et la Libye (255 millions de dollars) sont les pays qui figurent au second rang des principaux créanciers du Mozambique.

La Chine a augmenté sa part du commerce extérieur au Mozambique, selon l’Annuaire de l’Institut national mozambicain des statistiques, publié en novembre 2019.

En valeur, la Chine est passée du troisième au deuxième plus grand fournisseur du Mozambique en 2019 et a été à l’origine d’importations d’une valeur de 799,5 millions de dollars, soit 11,5% des achats mozambicains à l’étranger.

Selon la même source, la principale source d’importations était l’Afrique du Sud, avec 1,9 milliard de dollars.

Parmi les destinations des exportations mozambicaines en 2018, la Chine apparaît en 4e position avec 239,5 millions de dollars US et la principale destination était l’Inde, avec 1,37 milliard de dollars US, suivie des Pays-Bas et de l’Afrique du Sud.

Les exportations mozambicaines vers l’Inde sont principalement du charbon, tandis qu’aux Pays-Bas, ce sont de l’aluminium et vers l’Afrique du Sud du gaz naturel et de l’électricité.

En termes de commerce extérieur, le déficit de la balance commerciale du Mozambique s’est accru de 1,02 milliard de dollars en 2017 pour atteindre 1,931 milliard de dollars en 2019, selon l’INE.