La compagnie aérienne angolaise TAAG licencie son personnel pour assurer sa survie

By | April 29, 2020

La compagnie aérienne angolaise TAAG licenciera des travailleurs afin de garantir leur survie, a déclaré le ministre des Transports cette semaine à Luanda, ajoutant que la mesure sera appliquée dès la fin de l’état d’urgence dans le pays.            

« Il y a un surplus de personnel qui devra être traité », a expliqué monsieur Ricardo de Abreu, qui a confirmé la récente décision du conseil d’administration de la compagnie angolaise de licencier les retraités “avec des contrats de continuité » jusqu’à 30%.

La compagnie TAAG, S.A.a été créée en septembre 2019 pour remplacer TAAG – Linhas Aéreas de Angola, E.P.par décret du Président de la République.           

Le ministre a pour sa part indiqué qu’il analysait, avec le ministère des Finances, le montant du soutien qui devra être apporté à la compagnie nationale du pavillon, «tant du point de vue de son redressement financier que de sa capitalisation ».

Le titulaire du portefeuille Transport a souligné que TAAG est une entreprise stratégique pour le pays et a rappelé l’ensemble des mesures économiques que le gouvernement a développées pour soutenir le secteur des entreprises, aussi bien du secteur public que du secteur privé.