La compagnie Kosmos Energy transfère à Sao Tomé des intérêts à la compagnie portugaise Galp

By | December 15, 2016

La société pétrolière Kosmos Energy a décidé de transférer à la société portugaise Galp Energia 20% de ses droits sur trois blocs dans la Zone Economique Exclusive (ZEE) de Sao Tomé-et-Principe – selon un communiqué publié mercredi par le directeur de l’Agence Nationale du Pétrole (ANP), M. Orlando Pontes.

« Kosmos Energy transfère à Galp, 20% de ses droits et obligations en vertu des contrats de partage de production dans les blocs 5, 11 et 12 de la zone économique exclusive de Sao Tomé-et-Principe », indiquait le communiqué.

L’ANP représentant le Gouvernement de la République de Sao Tomé-et-Principe a approuvé les accords signés entre Kosmos et Galp.

Le document indiquait que dans le bloc cinq, dont Kosmos Energy est l’opérateur, il détient dorénavant une participation de 45%, Equateur Exploration et Galp ont 20% chacun et l’État de Sao Tomé détient 15%.

Dans le bloc 12, Kosmos Energy détient désormais une participation de 45%, Equator Exploration 25,5%, Galp 20% et Sao Tome 12,5%.

La déclaration souligne également que Galp Energia avec 45%, Kosmos Energy avec 45% et l’Etat de Sao Tomé avec 10% partage déjà des intérêts dans le bloc 6 de la EEZ.

En plus de la zone exclusive, Sao Tomé-et-Principe a également une autre zone commune avec le Nigeria sur la base d’un accord politique signé en 2001 établissant 60% pour l’Etat nigérian et les 40% restants pour l’archipel de Sao Tomé.

(macauhub)