La compagnie Portugaisegalp croit au leadership du Mozambique en matiere de production mondiale gaziere

By | June 12, 2018

« La prochaine décennie sera la celle du Mozambique », sur le marché mondial du gaz naturel, un pays où la compagnie pétrolière portugaise Galp détient 10% du projet Coral Sul dans la province de Cabo Delgado, a déclaré le directeur général de Galp, M. Carlos Gomes da Silva dans une interview avec le Financial Times.

M. Gomes da Silva estime que le Mozambique pourrait répondre à la demande attendue sur le marché international du gaz et que les producteurs actuels ne pourront pas le faire.

Le directeur général de Galp a toutefois admis dans le Financial Times qu’il serait nécessaire d’empêcher le coût de la production de gaz, comme ce fut le cas pour des projets similaires en Australie.

« Nous travaillons en vue d’optimiser et de voir si nous pouvons rendre le projet encore plus compétitif », précisait-il.

Le consortium mené par la compagnie italienne Eni, qui comprend la compagnie pétrolière portugaise Galp, en plus de KoreaGas et de la société mozambicaine EmpresaNacional de Hidrocarbonetos (ENH), investira 8 milliards de dollars US.

La priorité du consortium est d’assurer de faibles coûts d’exploitation, plutôt que de suivre un calendrier à tout prix, et il estime que la production de gaz naturel liquéfié au Mozambique commencera en 2022.

(macauhub)