La dette publique du Portugal atteint près de 250 milliards d’euros en 2019

By | February 4, 2020

Le Portugal a terminé 2019 avec une dette publique de 249,74 milliards d’euros, soit 600 millions d’euros supplémentaires par rapport à la valeur enregistrée fin 2018, a déclaré la Banque du Portugal dans un communiqué d’information publié lundi à Lisbonne.

L’augmentation est portée par une hausse des titres de créance à hauteur de 2,3 milliards d’euros et des engagements de dépôts à hauteur de 1 milliard d’euros) principalement due aux certificats de trésorerie.

Ces variations ont été en partie compensées par l’amortissement des prêts, soit 2,7 milliards d’euros, largement influencé par le remboursement de 2 milliards d’euros de prêts souscrits dans le cadre du programme d’assistance économique et financière du Fonds européen de stabilité financière (FESF).

Les actifs en dépôts des administrations publiques ont diminué de 2,1 milliards d’euros en 2019, et la dette publique nette des dépôts a ainsi augmenté de 2,7 milliards d’euros par rapport à l’année précédente, pour un total de 235,3 milliards d’euros.

Le ratio de la dette publique du Portugal en pourcentage du produit intérieur brut (PIB) a diminué après avoir culminé à 131,5% en 2016.

Le projet de budget de l’État pour 2020 fixe le niveau d’endettement à 118,9% du PIB en 2019 et à 116,2% du PIB cette année, bien que ces chiffres ne puissent être confirmés qu’après la publication du PIB pour 2019, dont l’estimation est doit être annoncé le 14 février prochain.