La Guinée-Bissau et São Tomé e Príncipe sans cas connus de Covid-19

By | March 23, 2020

La Guiné-Bissau et São Tomé et Príncipe semblent être les seuls pays lusophones dans lesquels, à ce jour, il n’y a eu aucun cas de Covid-19, selon les données les plus récentes compilées par l’université américaine Johns Hopkins.

Le cas le plus grave dans le monde lusophone est le Brésil, où 1593 personnes sont infectées et 25 décès ont déjà été enregistrés, suivi du Portugal, avec le plus grand nombre de cas – 1600 – mais le plus faible nombre de décès – 14, selon les mêmes données.

Le Timor-Oriental a été ajouté à la liste des pays dimanche lorsque la ministre de la Santé, Mme Élia dos Reis Amaral, a annoncé le premier cas, « une personne venue de l’étranger et en isolement et en quarantaine ».

Le gouvernement timorais a, quant à lui, annoncé la fermeture de toutes les écoles, du préscolaire au secondaire et à l’enseignement technique professionnel, pour au moins une semaine à partir d’aujourd’hui, lundi, «cette décision sera réévaluée dans le fin de la semaine ».

«Nous le ferons à tous les niveaux. Au total, il y a plus de 300 000 enfants à travers le pays », faisait-il observer, expliquant que les« vacances extraordinaires »s’appliquent aux écoles publiques et privées et qu’une décision sur l’enseignement supérieur sera de la responsabilité du ministre de tutelle.

Au Cap-Vert, il y a trois cas, tous sur l’île de Boavista, où le touriste anglais est également le premier cas d’infection confirmé au Cap-Vert, mettant un deuxième hôtel en quarantaine.

Le ministre de la Santé, monsieur Arlindo do Rosário, a déclaré que l’une des personnes nouvellement infectées était une personne qui avait été en contact avec le premier cas, le touriste anglais de 62 ans, le troisième cas positif étant un touriste néerlandais.

L’Angola compte deux cas confirmés de Covid-19, le ministre de la Santé, Sílvia Lutukuta, indiquant que les deux cas, deux citoyens angolais de 36 et 38 ans, respectivement, ayant leur résidence permanente à Luanda mais récemment rentrés du Portugal, sont sous surveillance médical.

En indiquant que les deux citoyens «sont déjà sous contrôle dans les formations sanitaires», le ministre a informé qu’ils sont rentrés du Portugal respectivement les 17 et 18 mars et qu’ils sont correctement suivis, avec la possibilité d’effectuer à domicile leur quarantaine, sans droit de visite.

Le Mozambique est devenu le 38ème pays touché par le nouveau virus corona, le ministre de la Santé révélant qu’il est un citoyen mozambicain de 75 ans originaire du Royaume-Uni, l’un des 186 pays touchés dans le monde.

La société publique Ports et Chemins de fer du Mozambique (CFM) a annoncé que l’administration avait décidé d’annuler tous les trains de voyageurs longue distance, une mesure qui entre en vigueur aujourd’hui, lundi.

Un communiqué publié par la société publique Ports et Chemins de fer du Mozambique – CFM indique que la décision vise à renforcer les mesures préventives contre le nouveau virus corona (Covid-19), annoncées vendredi dernier par le président de la République, telles que la suspension «de la délivrance des visas d’entrée au Mozambique »Et l’annulation de« toutes celles déjà délivrées »et la« fermeture de toutes les écoles publiques et privées, du préscolaire à l’enseignement supérieur »à partir du 23 mars.

Les données publiées indiquent que 335 997 personnes ont été infectées à ce jour, entraînant 14 641 décès, les cas les plus pertinents étant l’Italie, avec 5476 décès, en Chine, où le virus est apparu en décembre 2019 dans la ville de Wuhan, Province du Hubei, avec 3153 décès, Espagne avec 1772 décès et Iran avec 1685 décès.