La modernisation du port et de l’aeroport de São Tome Et Principe estimee a 66 millions de dollars

By | July 10, 2018

São Tomé et Príncipe doit dépenser 66 millions de dollars dans le but de « moderniser » les infrastructures portuaires et l’aéroport international de la capitale, selon un document de la Banque mondiale auquel Macauhub à São Tomé avait accès.
Le document, dans la section consacrée à l’Administration portuaire nationale (Enaport), estime que la modernisation du port de São Tomé nécessitera un investissement de 35 millions de dollars, qui porterait essentiellement sur l’amarrage des navires de charge.
La Banque mondiale affirme également que «la construction de nouveaux docks, le dragage extensif, un système d’information de gestion moderne et l’acquisition d’applications informatiques spécialisées» sont également nécessaires à la modernisation du port.
Concernant l’aéroport, le document indique qu’il est nécessaire de dépenser 31 millions de dollars pour rénover la piste et moderniser les installations restantes, garanties par l’aéroport national et la compagnie de sécurité aérienne (ENASA).

Le gouvernement de São Tomé et Príncipe prévoit d’étendre la piste interne de l’aéroport de 2 160 mètres à 3 200 mètres, tandis que l’équipe de la Banque mondiale donne la priorité à l’extension du terminal passagers et travaille à améliorer la sécurité et la sûreté.
« L’équipe estime que le principal obstacle de l’aéroport est la taille du terminal passagers et non la longueur de la piste », mentionnait le document de la Banque mondiale qui appelle à inclure les travaux de « pavage, parking, la construction de deux pistes de sécurité », le remplacement des lumières et du matériel de contrôle du trafic aérien ».
La Chine figure sur la liste des partenaires au développement et à la coopération qui ont déjà manifesté leur volonté d’investir dans des projets de modernisation du port et de l’aéroport de São Tomé, en vue d’assurer un développement durable de l’archipel.

(macauhub)