La Privatisation de sept Societes en angola suscite L’Attraction de plus de 60 investisseurs

By | April 4, 2019

La privatisation de sept entreprises industrielles en Angola a déjà suscité l’intérêt de plus de 60 investisseurs nationaux et internationaux, a déclaré le directeur exécutif de l’Institut de gestion des actifs et de la participation de l’État (IGAPE).

Les sept sociétés appartiennent toutes à la «zone économique spéciale de Luanda-Bengo» et M. Gilberto Luther a divulgué les informations ci-dessus lors de la présentation des détails du plan de privatisation. Il a indiqué que la plupart des investisseurs ayant exprimé leur intérêt venaient de l’Angola. « Les investisseurs portugais et espagnols ont également manifesté leur intérêt quant à cette acquisition ».

Sur les sept sociétés à vendre, une seule est en activité, aucune autre ne fonctionnant depuis la création de la zone économique spéciale – ZEE en octobre 2009, bien qu’elles disposent de machines et d’équipements, allant de 3 millions à 18 millions de dollars.

Le gouvernement angolais prévoit de collecter au moins 80 millions de dollars US grâce à la vente des sept premières entreprises de 52 unités industrielles situées dans la zone économique spéciale de Luanda-Bengo.

En 1994, l’Angola a adopté une loi visant à privatiser les entreprises et à promouvoir l’efficacité, la productivité et la compétitivité de son secteur. Entre 2001 et 2005, le gouvernement a examiné 102 entreprises en vue de leur privatisation totale ou partielle, mais le plan n’a pas encore été achevé.

(macauhub)