L’ambassadeur de Chine au Bresil annonce un interet pour les investissements dans les chemins de fer et le transport urbain

By | July 31, 2018

Le gouvernement chinois est intéressé à investir dans les chemins de fer et le transport urbain au Brésil, dans le cas du VLT ou du métro léger, a déclaré l’ambassadeur M. Li Jinzhang, qui a fait observer les bons résultats obtenus grâce aux investissements dans les infrastructures portuaires.

L’ambassadeur chinois au Brésil a également informé l’agence de presse brésilienne Agência Brasil qu’une entreprise chinoise, qu’il n’a pas identifiée, a déjà soumis une proposition pour la construction d’un chemin de fer léger de surface au gouvernement du district Fédéral, où se trouve la capitale du pays, Brasília.

M. Li Jinzhang a rappelé que les gouvernements de son pays et du Brésil ont déjà défini les domaines prioritaires pour les investissements qui sont l’énergie, les télécommunications, les infrastructures, l’agriculture et la science et la technologie.

« L’infrastructure est le domaine le plus important de la coopération bilatérale. Le gouvernement brésilien s’attend à ce que les entreprises chinoises augmentent leurs investissements et le gouvernement chinois incitera également les entreprises chinoises à approfondir leur coopération dans ce domaine », mentionnait-il.

M. Jinzhang a également déclaré que les autorités chinoises « ont hâte » de trouver une solution pour réduire ou éliminer les surtaxes à l’importation sur les produits brésiliens, qui comprennent la viande de poulet et le sucre.

La question des surtaxes chinoises a été l’un des sujets discutés entre le président brésilien M. Michel TEMER et son homologue chinois M. Xi Jinping lors du 10ème sommet des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) qui s’est achevé le 27 juillet à Johannesburg en Afrique du Sud.

(macauhub)